Programme

A travers un programme complet de conférences, ateliers, tables-rondes élaborés par un comité de pilotage, découvrez les  tendances actuelles et à venir de la mobilité et de la transformation digitale 

Découvrez le programme des tables rondes :  

  • RGDP : Saisissez l’opportunité pour renforcer la confiance et créer de la valeur

Applicable en mai 2018, le règlement européen sur la protection des données fait couler beaucoup d’encre. Nombreux sont les acteurs du marché à insister uniquement sur le côté coercitif du RGDP oubliant qu’il pouvait aussi devenir une opportunité. Certaines entreprises ont compris l’intérêt de la conformité et organisé leur business en conséquence, allant même jusqu’à nommer des Data Business Officers en charge de valoriser les données collectées. Cette table-ronde sera l’occasion de connaitre les démarches de ces entreprises et de voir comment positionner le RGPD en tant qu’outil de valorisation de la donnée et de renforcement de la confiance (des clients, des salariés…).

  • Labs d’entreprise-Intraprenariat : Quels retours d’expérience ?

Beaucoup de grands groupes initient des labs d’entreprise afin de les aider à réfléchir ou accélérer leur transformation digitale. Ces labs présentent en effet de nombreux avantages pour : tester des méthodes de management différentes ; faire émerger une nouvelle forme d’innovation ; brasser des ressources internes avec des entrepreneurs externes... Mais une fois l’expérience terminée quelles sont les étapes suivantes ? Comment industrialiser les processus mis en œuvre par le lab ? Comment réinternaliser (les équipes notamment qui ont travaillé en lab pendant plusieurs mois ) ? L’issue est-elle la création d’une startup ? Autant de questions qui seront abordées dans cette table-rond à travers des retours d’expérience d’entreprises ayant mis en place des labs.

  • Transformation digitale et surtout transformation des collaborateurs

La transformation digitale est aussi (peut-être d’ailleurs avant tout) un sujet RH car son succès passe par la transformation du Collaborateur. Si celui-ci ne comprend pas et/ou n’adhère pas au projet de l’entreprise, s’il n’a pas été formé en conséquence, il ne pourra pas participer dans les meilleures conditions à cette transformation, en interne comme en externe (auprès des clients, des partenaires..). Ce changement de paradigme signifie que l’entreprise doit former, informer, intégrer de nouvelles compétences et savoir faire évoluer ses métiers. Comment faire ? Quelles sont les erreurs à ne pas connaitre et à l’inverse quelles sont les bonnes pratiques ? Et quel est le rôle du DRH dans cet accompagnement ? Des sujets importants qui seront abordés dans cette table-ronde.

  • Où en est le Mobile First ?

Il y a quelques années, les entreprises ne juraient que par le Mobile First. Aujourd’hui que la guerre est gagnée (ou presque), où en sont les entreprises ? Oui le mobile est un levier de transformation mais l’expérience a montré que cela ne concernait pas que les équipes digitales. Comment les organisations ont-elles pris en compte cet élément dans leur stratégie qu’elle soit marketing, commerciale… ?

  • ChatBot : Un outil au service de la productivité interne de l’entreprise

2017 a été l’année de l’explosion des chatbots , ces agents conversationnels qui révolutionnent la communication avec les clients et l’expérience utilisateur. Mais les chatbots n’ont pas vocation à rester uniquement des outils BtoC. Un nombre croissant d’entreprises y recourt en interne pour amener de la productivité dans certains processus de développement, pour former/guider les collaborateurs ou pour transmettre les savoir-faire. Cette table-ronde sera l’occasion de revenir sur un phénomène en pleine expansion et de partager expérience et bonnes pratiques.

  • Data : Mais où est donc la révolution ?

L’arrivée en puissance des données (que l’on qualifie parfois de nouvel or noir du XXIème siècle) a-t-elle vraiment eu lieu ? Le débat est ouvert. Certains en doutent en voyant des logiciels de BI/Big Data tourner à vide et des DataScientist « désœuvrés ». Et les questions commencent à se poser : Est-ce à cause de la qualité des données ? N’a-t-on pas assez expliqué comment et pourquoi traiter la data ? Où est cette valorisation tant attendue ? Pour d’autres, en revanche, la situation est claire, « la donnée a une réelle valeur et sans datascientist, l’entreprise meurt ». Un beau sujet de discussion pour cette table-ronde d’échanges d’expérience.