L'évènement

ROOMn, la rencontre d’affaires incontournable qui rassemble pendant 3 jours 800 participants engagés dans la mobilité et la transformation digitale des entreprises. 

Interview de Jérémy GIACOMINI, Directeur digital et relation client chez FONCIA

Publié le par Paloma SIGGINI

« ROOMn correspond bien à mon évolution professionnelle où la notion d’usage émerge beaucoup plus »

Quelques mots sur votre parcours ?

J’ai un profil technique. Après une formation d’ingénieur en modélisation et calcul scientifique. J’ai commencé mon parcours professionnel en tant que consultant chez Altran. Je suis intervenu en mission aux NMPP (Nouvelles Messageries de la Presse Parisienne) sur des outils de BI et de CRM dans le département Etude. Il y avait déjà une orientation marketing. J’ai ensuite été recruté comme responsable Etudes et bases de données client aux Echos. Mais je souhaitais aller plus loin et approfondir ces domaines et j’ai eu la possibilité de suivre un master en marketing. Je suis parti alors chez Nexity toujours dans une équipe marketing/digital où je travaillais sur les campagnes marketing et le CRM. J’ai poursuivi cette activité chez Foncia que j’ai rejoint en 2014.

En seulement deux ans, votre rôle a beaucoup évolué ?

Absolument, à l’époque, il y avait tout à faire : rationaliser les sites internet, développer des applications, monter des scénarios clients, travailler sur la e-réputation… Nous avons revu l’extranet client, lancé de nombreux sites, ainsi que les comptes Twitter et Facebook et plus globalement industrialisé le Content marketing. Ma double compétence IT/Marketing a été très utile quand nous avons changé d’organisation. Nous avons en effet décidé de créer une direction Digital et Relation Client à part entière (elle compte 10 personnes aujourd’hui, ndlr) qui traite le client final et le client interne afin que les process soient transformés de façon cohérente. Cette direction est le trait d’union entre les deux univers mais également avec les métiers qui doivent adapter aussi leur process. Par exemple sur les projets, nous pouvons jouer le rôle de Maitrise d’œuvre ou maitrise d’ouvrage. Nous sommes transverses car tout est digital ou presque. Rares sont les sujets qui ne nous concernent pas. Pour nous, il est important de rester Agile.

Que pensez- vous d’un événement comme ROOMn ?

J’ai connu ROOMn en 2015 lorsque je faisais encore partie du marketing. L’évènement était davantage axé IT ce qui ne me dérangeait pas car j’ai un profil « techno ». Je suis revenu en 2016 avec une autre casquette. Mes centres d’intérêt étaient plus larges et j’étais plus concerné par les applications, la mobilité, la sécurité. Et ROOMn correspondait bien à mon évolution où la notion d’usage émerge beaucoup plus. Il y avait plus de solutions hybrides s’adressant autant au marketing qu’à l’IT traditionnel.

JE TWEETE !

A découvrir sur #ROOMn2018