L'évènement

ROOMn, la rencontre d’affaires incontournable qui rassemble pendant 3 jours 800 participants engagés dans la mobilité et la transformation digitale des entreprises. 

Entretien avec Arthur COUGET, Data Scientist, CyberValue

Publié le par Paloma SIGGINI

L’intelligence artificielle au service de la détection d’anomalies 

CyberValue a développé une solution qui aide les entreprises à repérer les anomalies en s’appuyant sur l’analyse des données. Un gain de productivité et d’efficacité à l’heure de la transformation digitale.

Aucune entreprise ne peut prétendre aujourd’hui être à l’abri des anomalies, des attaques,  des pannes ou des fraudes sur son système d’information. D’autant qu’engagées dans la transformation digitale, les organisations sont de plus en plus ouvertes sur l’extérieur et brassent une quantité énorme de données. Dans ce contexte, détecter les anomalies internes et externes, connues et surtout inconnues devient indispensable. C’est le créneau sur lequel s’est positionnée CyberValue, une start-up francilienne qui sera présente sur ROOMn 2018. La solution développée par CyberValue s’appuie sur l’Intelligence Artificielle (Machine Learning, Deep Learning…) et se propose, grâce à ces analyses en profondeur de  détecter les anomalies des systèmes d’information. 

La solution auto-apprenante repose sur des profils comportementaux définis en amont qui s’enrichissent au fur et à mesure de l’utilisation. «Nous proposons une solution totalement transparente qui répond à de nombreux cas d’usage. Nous avons développé une méthodologie pour monter rapidement en compétence sur les sujets traités et comprendre les problèmes que rencontre l’entreprise. L’objectif est de permettre à nos interlocuteurs – RSSI, data scientists, responsables de la fraude ou de la maintenance – de se délester de la partie technique et ainsi de se concentrer sur leur métier et leur valeur ajoutée » précise Arthur Couget, le co-fondateur de la start-up. Univers médical, assurance,  industrie, distribution… tous les secteurs d’activité sont concernés par ces problématiques. Et s’il y a une prise de conscience du phénomène, nombreuses sont les entreprises à ne pas savoir comment le gérer. « Les principales motivations sont les pertes financières et les pertes de productivité » souligne le jeune entrepreneur qui insiste sur l’importance de la bonne exploitation et sur la gestion des données. Des thématiques  qui seront parmi les axes majeurs abordés lors de ROOMn 2018.

A découvrir sur #ROOMn2018